Actu

Les NFT : définition

Depuis 2021, les certificats numériques appelés les NFT sont au centre des discussions. Cette technologie repose sur le principe des cryptomonnaies et permet d’obtenir un certificat infalsifiable afin que vous soyez l’unique propriétaire d’un bien numérique. Dans cet article, nous vous expliquons quelques points essentiels.

Le nouveau phénomène des NFT

C’est en 2021 que les NFT, “non-fungible token” donc des “jetons non-fongibles” font leur entrée dans le monde de la cryptomonnaie. Le NFT est un fichier numérique qui est considéré comme authentique et repose également sur la blockchain. Ainsi, une personne détenant un de ces fichiers authentiques est propriétaire de celui-ci : par exemple, une personne qui achète le premier tweet de Twitter de toute l’histoire, alors cette image numérique lui appartient officiellement. Ces images peuvent se vendre extrêmement chères.  

A lire également : Profitez d’un accompagnement dans votre stratégie de développement d’entreprise

Les NFT peuvent donc représenter différents types d’œuvres artistiques comme des cartes à collectionner, des bandes dessinées, des jeux… Ce phénomène est notamment appréciable dans l’art car la provenance de l’œuvre peut être authentifiée. On parle alors de l’art crypto ou encore des crypto-jeux. Ces jetons non fongibles représentent donc une forme de rareté et sont la preuve d’une propriété. 

La plateforme de vente NFT est le moyen le plus prisé pour s’en procurer et se développe aujourd’hui de plus en plus. Il existe différentes plateformes qui vous permettent d’investir dans les NFT. N’hésitez pas à vous renseigner sur les frais, le type de plateforme, etc. Pour créer un NFT, rendez-vous sur une des plateformes dédiées, créez un compte et suivez les différentes étapes indiquées afin de placer votre jeton.

A lire également : Une actualité déjantée et inédite

L’avis sur les NFT est partagé, en effet certaines personnes critiquent ce fonctionnement : une consommation d’électricité trop haute et donc pas favorable de l’environnement, un phénomène qui prend trop d’ampleur et qui finira par exploser et impacter négativement le marché numérique… Les critiques sont nombreuses car les NFT sont encore un phénomène récent dont on ne connaît pas l’impact sur le long terme.

Quelle cryptomonnaie pour les NFT ?

La cryptomonnaie est une monnaie virtuelle et ne passe donc pas par une banque, elle n’a pas de support physique. Elle repose sur la technologie de la blockchain qui vise à sécuriser les transactions. La blockchain, que l’on peut traduire par “chaîne de blocs” est une technologie qui consiste à stocker et transmettre les informations sans que celles-ci soient contrôlées et en toute sécurité. Elle représente donc une base de données importante où tous les historiques des échanges y sont inscrits.

Pour investir dans la cryptomonnaie, si vous êtes débutant, misez des petites sommes pour commencer. Nous vous conseillons d’investir dans les cryptomonnaies déjà connues comme le Bitcoin (BTC) qui est le plus célèbre. 

Si vous souhaitez investir dans les NFT, vous devez vous diriger vers l’Ethereum (ETH) qui est la deuxième cryptomonnaie la plus répandue après le Bitcoin. En effet, elle est la principale cryptomonnaie utilisée pour l’achat et la vente des NFT. Tout le monde peut acheter ou concevoir des NFT crypto : il n’y a pas d’autorité de régulation, ce qui permet l’accès libre à l’achat.