Maison

Comment isoler le plafond de votre garage pour plus de confort et d’efficacité

Comment isoler le plafond de votre garage pour plus de confort et d'efficacité

La limitation des déperditions de chaleur, la conservation de la chaleur dans les pièces habitables, etc. sont quelques-uns des avantages liés à l’isolation du plafond de votre garage. Vous êtes à la recherche de plus d’efficacité et de confort dans vos pièces de vie, alors, vous devrez peut-être songer à isoler le plafond de votre garage.

Vous ne savez pas comment ça marche, encore moins quels sont les matériaux pour la réalisation de cette opération ? Pas d’inquiétudes, on vous dit tout ce que vous devez savoir sur le sujet à la suite de cet article.

A découvrir également : Comment résilier un contrat d’assurance habitation ?

Importance et avantages d’isoler le plafond de votre garage

En général, si votre garage est situé sous un étage de votre habitation, il est conseillé de procéder à l’isolation de son plafond afin de limiter les déperditions de chaleur et ainsi de conserver la chaleur dans toutes les pièces chauffées.

La réalisation de cette opération présente de nombreux avantages dont notamment : une économie d’énergie jusqu’à 10% ; un confort thermique accru pour les pièces de vie situées au-dessus du garage et par conséquent des économies sur vos factures de chauffage.

A découvrir également : Comment éliminer le calcaire de l'eau du robinet ?

Notez que cette opération est éligible à plusieurs aides à la rénovation énergétique car elle permet de réaliser des économies d’énergie. Il s’agit par exemple de la prime Effy, la prime MaPrimeRénov, l’éco-PTZ ou encore une réduction de la TVA à 5,5%.

Marche à suivre pour réussir l’isolation du plafond de votre garage

Avant de commencer, il est question de bien choisir le type d’isolant que vous allez utiliser. Dans la pratique, vous avez le choix entre les isolants naturels (végétaux), les isolants minces, les isolants minéraux et les isolants synthétiques.

Comment isoler le plafond de votre garage pour plus de confort et d'efficacité

Pour vérifier la qualité de l’isolant utilisé, référez-vous à sa résistance thermique qui est indiquée par la lettre R suivie d’un chiffre (plus le chiffre est grand, plus l’isolant est de meilleure qualité). Le choix de l’un ou l’autre de ces isolants va tenir compte de la structure de votre garage.

Choix de l’isolant pour une charpente en bois

Dans ce cas de figure, il est préférable d’opter pour un isolant minéral telle que la laine de verre qui est sans contexte la solution la plus adaptée.

Choix de l’isolant pour une charpente en béton ou en brique

Dans cette situation, il faut plutôt opter pour des plaques isolantes synthétiques telles que le polyuréthane ou le polystyrène extrudé. Un isolant naturel comme le liège peut aussi bien convenir.

Isolation d’un plafond de garage en dessous d’une charpente

Lorsque le plafond de votre garage est situé directement sous la toiture, vous devez utiliser comme isolant de la laine minérale ou des panneaux à poser sur les rampants. Un film vapeur doit être placé au-dessus pour améliorer l’étanchéité de l’isolation.

Isolation d’une toiture de garage plate

Pour un garage avec toiture plate, le plafond est en contact direct avec les températures extérieures. Dans ce cas, il est conseillé d’éviter de poser l’isolant directement sous la toiture au risque de diminuer son efficacité. Optez plutôt pour la technique du faux-plafond.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à solliciter un technicien en rénovation thermique pour vous assister.