Likiwi veut rendre le modèle de Skype encore plus facile… rien que ça !


Logo Likiwi

La jeune start-up Likiwi, née en octobre 2009 de deux étudiants en Master à l’ESCP, Yvan Morales et Aurélie Perruche, tente de rendre encore plus simple le modèle de Skype en permettant de passer les coups de fil gratuits ou low cost sur Internet.

En s’appuyant sur les réseaux d’amis sur Facebook, l’application Likiwi permet à l’utilisateur d’appeler ses amis et sa famille directement depuis le site. L’idée a été conçue par Yvan Morales lors d’un voyage en Chine où il s’est rendu compte en essayant de joindre ses parents qu’il y a des personnes qui ne savent pas forcément se servir des outils comme Skype, où il faut se créer un compte et rajouter des amis. Likiwi vise donc à rendre encore plus simple les appels VOIP puisque leur application ne demande aucun téléchargement de logiciel, aucune création de liste d’amis, ni de profil.

A lire aussi : Focus sur le Syndicat professionnel au service des déménageurs et du déménagement

Mais encore mieux que la simplicité de l’outil, c’est la simplicité du modèle économique. Avant chaque appel passé sur Facebook, l’utilisateur regarde une publicité ciblée en fonction de leur profil, qui permet ensuite d’accumuler des points pour appeler vers les lignes fixes et mobiles. Ensuite pour ceux à qui il manque des points, le modèle Freemium permet d’acheter des cartes prépayées ou encore d’acheter un numéro pour recevoir des appels directement sur Facebook dans n’importe quel pays. En seulement quelques mois, la jeune application compte déjà plus de 12000 utilisateurs.

Logo Likiwi

A lire en complément : Optimus et Excel annoncent leur premier rapprochement

Même si l’offre de Likiwi semble très attirante, il existe déjà beaucoup de plateformes et d’applications de ce genre sur Internet. Parmi les plus connus, Jajah, la société californienne avec plus de 10 millions d’utilisateurs dans le monde qui vient d’être racheté par Telefonica Europe, a lancé en septembre 2009 une application permettant d’appeler ses amis sur Twitter ; quelque soit le moyen utilisé pour accéder à Twitter, un utilisateur peut passer un coup de fil avec un tweet du format « @call @pseudo ». On peut aussi citer un autre acteur français : Manifone, dont nous avons parlé sur TechCrunch Europe l’année dernière. Ou encore RebTel, qui a été parmi les 100 meilleures start-up de TechCrunch Europe cette année, iCall ou même le russe Evaphone.

Il est clair qu’il y a une demande pour ce genre d’outils qui permettent de passer les coups de fil de moins en moins cher et avec plus de facilité, donc la concurrence pour se faire une place est grande. Mais il y a peu d’acteurs qui s’appuient sur le réseau d’amis de Facebook comme Likiwi. Peut-être parce que tout le monde n’a pas pas encore ses parents en amis sur Facebook ?