Comment supprimer un virus cheval de Troie avec Avast ?


Vous pensez avoir un virus cheval de Troie dans votre ordinateur et vous souhaitez vous en débarrasser ? Vous avez frappé à la bonne porte. Dans cet article en effet, nous allons vous montrer comment supprimer un cheval de Troie avec l’antivirus Avast. Mais pour commencer, nous allons vous expliquer en quoi un cheval de Troie est-il dangereux pour votre appareil et vos activités sur celui-ci !

Le cheval de Troie : un virus extrêmement dangereux

A voir aussi : Choisir sa coque de téléphone

Pour la petite histoire, le cheval de Troie est tiré de la mythologie grecque. Selon ce qui est dit, les guerriers grecs se sont infiltrés en douce dans le camp adverse à Troie en se cachant dans un grand cheval de bois pour ainsi attaquer facilement depuis l’intérieur. C’est ainsi qu’ils ont vaincu les guerriers troyens.

Le virus du cheval de Troie se base sur le même principe que ce mythe. En effet, c’est un type de virus qui s’infiltre discrètement dans vos appareils pour ensuite attaquer de l’intérieur. Le cheval de Troie est souvent utilisé par des hackers malintentionnés pour récupérer des données et des informations sur les appareils des utilisateurs. C’est dangereux parce que les informations récupérées peuvent être compromettantes et peuvent être utilisées contre les utilisateurs pour soutirer de l’argent par exemple.

Lire également : Tout ce qui caractérise un écran interactif

Comment supprimer un cheval de Troie avec Avast ?

Heureusement, l’antivirus Avast connaît très bien cette magouille. Si vous pensez avoir un cheval de Troie dans votre appareil, Avast est capable de le détecter. Pour ce faire, il vous suffit de demander à l’antivirus d’analyser votre appareil. L’analyse peut prendre plus ou moins de temps en fonction de la quantité de données que vous avez sur votre appareil.

Qui qu’il en soit, après une analyse complète, Avast détecte tous les chevaux de Troie présents ainsi que les autres virus sur l’appareil. L’antivirus vous demandera ensuite ce qu’il faut faire. Vous pouvez choisir de conserver quand même ces virus malgré leur dangerosité, les mettre en quarantaine ou les supprimer. L’idéal serait de les supprimer directement pour éviter tout autre problème par la suite.

Ce qu’il faut aussi savoir avec le cheval de Troie c’est qu’il est souvent attaché à un autre fichier (musique, vidéo, images ou autre type de fichier). Ainsi, lorsque le virus est supprimé, il est possible qu’un ou plusieurs fichiers de votre appareil ne soient plus accessibles. Dans la plupart des cas, le cheval de Troie est attaché à un logiciel et ce logiciel ne fonctionnera plus après suppression du virus.

Comment éviter un cheval de Troie ?

Sachez qu’un virus ne se crée pas dans votre appareil. Il a été créé par un programmeur malintentionné dans le but de le transmettre d’appareil en appareil et ainsi nuire à leur bon fonctionnement. Le virus peut même s’attaquer au bien-être des utilisateurs. C’est la même chose pour le cheval de Troie. Si vous en avez un ou plusieurs dans votre appareil, il l’a sans doute contracté en transférant des fichiers depuis un autre appareil infecté ou en téléchargeant des fichiers sur internet.

Pour éviter que le cheval de Troie revienne, éviter de télécharger des fichiers sur des sites douteux. Ainsi, activez en permanence votre antivirus pour qu’il le détecte avant que le virus n’affecte davantage votre appareil.