Loisirs

Les bons critères pour choisir ses chaussures de ski

chaussure-ski-choisirPour pouvoir pratiquer le sport de glisse avec aisance, performance et surtout sans douleur, le choix de ses chaussures de ski est important. En effet si vous portez des chaussures de ski qui ne sont pas parfaitement adaptées à votre morphologie, vous risquez de passer une très mauvaise journée. Au fil des heures, à mesure que vous avancez dans la neige, lesdites chaussures de ski vont se transformer en véritables instruments de torture pour vos pieds. Pour vous éviter un tel calvaire, quelques critères sont à prendre en compte. Ca pour avoir les bonnes chaussures de ski, il ne suffit pas de miser une marque célèbre ou un design séduisant.

A chaque niveau des chaussures de ski adaptées

Avant toute chose, il faudra déterminer à quel niveau se situe votre pratique du ski. Si vous faites partie des débutants, choisissez d’acheter une chaussure de ski pratique d’usage sans trop de réglages compliqués, confortables avec un chausson en mousse et une bonne souplesse en flexion (avec un indice 50 à 70). Si vous êtes un skieur confirmé, des chaussures avec un indice de flex de 80 à 100 seront indiquées. Une largeur entre 102 mm et 104 mm, des réglages pour la flexion et les crochets ainsi qu’un chausson thermo formable dans la région de l’avant-pied et de la malléole seront également des critères à rechercher. Quant aux skieurs experts, il leur faudra les chaussures de ski avec un maximum de performance.

A voir aussi : Héroïnes Marvel rousses : découvrez les personnages emblématiques

Choisir sa pointure

Il faut savoir que votre pointure en chaussure de ski n’est pas la même qu’en temps ordinaire. Pour savoir quelle est la pointure de votre chaussure de ski, marquez d’un point les extrémités de votre pied posé sur une feuille de papier. Ajoutez 1 cm à la longueur obtenue entre les 2 points. Divisez le tout par 0,666 et vous aurez votre pointure. Ne prenez pas de chaussure ni trop grande ni trop large car votre confort en dépend. N’hésitez pas à essayer vos chaussures de ski avant l’achat. Gardez-les fermées au pied au moins une vingtaine de minutes et voire essayez quelques figures de flexion ou des pivotements latéraux. Au moindre signe d’inconfort et de douleur, trouvez-vous une autre paire !

La qualité de fabrication

La qualité de fabrication, les matières utilisées, la solidité, la praticité, la performance… font également partie des critères à considérer avant l’achat. Choisissez des chaussures avec une facilité de réglage, des crémaillères solides, un strap suffisamment large et une possibilité de remplacer le mode « marche » au « ski ». En outre, des crochets entièrement métalliques garantissent une longévité des chaussures. Quant à la question de semelles, les choisir thermoformées. Cette option assure un placement et un alignement impeccable de votre pied dans la chaussure de ski.

A lire également : Trouver un nom pour un chat : idées et inspirations

L’importance du flex et de la rigidité des chaussures de ski

L’importance du flex et de la rigidité des chaussures de ski est également un critère important à prendre en compte lors du choix. Le flex représente la capacité d’une chaussure à fléchir vers l’avant lorsque vous skiez, tandis que la rigidité mesure sa résistance à ce mouvement.

Il existe cinq niveaux de flex pour les chaussures de ski : le niveau 50-60 est adapté aux débutants, le niveau 70-80 convient aux skieurs intermédiaires, tandis que les niveaux supérieurs (90-100, 110-120 et plus) sont destinés aux skieurs experts. Les skieurs plus expérimentés ont besoin d’un flex plus élevé pour une meilleure réactivité dans leurs virages.

La rigidité doit être choisie en fonction du type de pratique. Si vous êtes un skieur alpin qui aime dévaler rapidement les pistes, il vaut mieux opter pour une chaussure très rigide afin d’avoir une bonne transmission des appuis sur vos planches.

Si votre pratique est plutôt axée sur le freestyle ou le freeride avec des figures acrobatiques en tout genre, ou bien encore sur les sorties hors-pistes, privilégiez alors un modèle moins rigide, offrant ainsi davantage de liberté au niveau des chevilles.

En définitive, choisir ses chaussures selon son style personnel permettra non seulement d’améliorer votre confort, mais aussi votre performance !

Les éléments de confort à prendre en compte : chausson, système de serrage, poids, etc

En plus des critères techniques, le choix d’une paire de chaussures de ski doit aussi tenir compte des éléments de confort pour une expérience optimale sur les pistes. Le chausson, le système de serrage et le poids sont autant d’éléments à prendre en considération.

Le chausson est la partie intérieure de la chaussure qui enveloppe votre pied. Il est primordial que ce dernier soit confortable et adapté à votre morphologie afin d’éviter tout inconfort ou douleur pendant l’utilisation. Les chaussons thermoformables s’adaptent parfaitement à la forme du pied grâce à leur capacité à se modeler selon les contours exacts.

Un bon système de serrage permettra, quant à lui, un ajustement optimal autour du pied, offrant ainsi un maintien précis même lors des virages rapides sur les pentes. Les différentes options incluent les boucles micro-ajustables, les crochets traditionnels ou encore le système Boa qui utilise un câble pour resserrer chaque section individuellement.

Le poids peut aussi être pris en compte dans le choix final car il influe directement sur le confort global ressenti lors du port des chaussures. Un modèle léger sera plus facilement maniable mais peut compromettre légèrement sa rigidité et donc son efficacité technique.

Pour finir, penser aux accessoires tels que les semelles chauffantes ou bien encore le sac spécialement prévu pour vos bottines apportera un niveau supplémentaire dans l’amélioration globale du confort et, par conséquent, davantage de satisfaction lors des sessions de ski.