Actu

Les différentes sortes de serrure d’une porte

Dans cet article, nous allons parler du système de fermeture de votre ouvrant, qui est le premier responsable de votre sécurité : il s’agit de la serrure ou du verrou. Il est donc primordial pour la sécurité des biens et des personnes de munir une maison d’un verrouillage sûr et rassurant à tous les points de vue.

Voyons maintenant les différentes sortes de verrouillage existantes jusqu’à ce jour.

A lire en complément : Consultation de la boîte mail Orange sur le portail

Les origines de la serrure

Une serrure est un dispositif fixé sur le vantail d’une porte ou d’un meuble et dont une pièce vient pénétrer dans une pièce fixée au cadre de la porte pour empêcher l’ouverture de celle-ci. D’après le serrurier paris, le verrouillage au moyen d’une serrure fonctionne comme ceci : sous l’action d’une clef, le pêne (partie mobile de la serrure) s’engage dans la gâche (partie fixe du cadre d’une porte) et bloque la porte.

Si les toutes premières formes de serrures ont été le loquet, la bobinette, le bec-de-cane, etc. de nos jours, elles se sont modernisées, mais le principe de verrouillage est resté le même.

A voir aussi : Focus sur le Syndicat professionnel au service des déménageurs et du déménagement

Les différents types

Actuellement, il y a beaucoup de modèles de serrure sur le marché, selon le type de sécurité qu’elles offrent le mécanisme devient plus sophistiqué et la serrure plus solide. Sans vouloir faire une liste exhaustive de tous les types existants, voici un aperçu global des différentes serrures.

  • La serrure monopoint ou serrure simple.

Les serrures simples ne possèdent qu’un seul point de fixation pour immobiliser un ouvrant, représenté par le système « pêne + gâche ». Elles offrent un niveau de sécurité assez modeste, car il suffit de casser la serrure de l’extérieur et la porte s’ouvrira.

  • Les serrures à 3, 4, 5 points, appelées « serrures multipoints ».

Leur système de verrouillage est plus élaboré que ceux des serrures monopoint, le niveau de sécurité offert est élevé et plus le nombre de points augmente, plus la solidité est à toute épreuve.

Celles à 3 points sont dotées de 3 pênes et 3 gâches, ils empêchent l’ouverture de la porte simultanément en 3 points : au milieu (pêne-gâche de la serrure), en haut et en bas et qui possèdent chacun 1 pêne et 1 gâche.

Toutefois, cette serrure à 3 points ne résiste pas si quelqu’un dégonde la porte.

Celles à 4 points ou plus offrent un degré de sécurité très élevé, car elles sont capables de résister à toute tentative d’arrachement même sans les gonds, car les points de fixation sont nombreux sur les deux montants du cadre.

Les mécanismes de fonctionnement des serrures

Dans le domaine des serrures, il existe différents mécanismes de fonctionnement qui déterminent la manière dont elles se verrouillent et se déverrouillent. Comprendre ces mécanismes est essentiel pour choisir la serrure adaptée à ses besoins de sécurité. Voici donc un aperçu des principaux types de mécanismes utilisés dans les serrures :

Le mécanisme à cylindre : aussi connu sous le nom de ‘cylindre européen‘, c’est l’un des systèmes de verrouillage les plus répandus en Europe. Il utilise un cylindre qui contient une série d’éléments mobiles, tels que des goupilles ou des contre-goupilles, qui doivent être alignés correctement pour que la clé puisse tourner et actionner le pêne. Ce type de mécanisme offre généralement un bon niveau de sécurité.

Le mécanisme à gorge : ce type de serrure utilise des gorges disposées sur plusieurs niveaux dans le boîtier du cylindre de la serrure. La clé insérée dans la serrure comporte une série de rainures correspondant aux différentes hauteurs des gorges. Lorsque toutes les gorges sont alignées avec précision grâce à l’introduction correcte de la clé, le pêne peut être actionné.

Le mécanisme tubulaire : aussi appelé ‘mécanisme circulaire’, ce système est couramment trouvé dans les cadenas et certains types spécifiques de serrures. Il utilise des goupilles disposées en cercle autour d’un axe central. La clé insérée dans la serrure doit aligner ces goupilles pour que le pêne puisse être déverrouillé.

Les critères à prendre en compte pour choisir sa serrure

Lorsqu’il s’agit de choisir une serrure pour sa porte, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Voici les principaux éléments à considérer :

Niveau de sécurité : La première chose à prendre en compte est le niveau de sécurité désiré. Certaines serrures offrent un niveau de résistance supérieur aux tentatives d’effraction, grâce à des mécanismes plus complexes et plus solides.

Type de serrure : Il existe différents types de serrures selon le mode de verrouillage. Les serrures à cylindre sont les plus courantes, mais il y a aussi les serrures à mortaiser, les serrures à code, les serrures électroniques, etc.

Marque et qualité : Il est primordial de choisir une serrure d’une marque réputée et de bonne qualité. Cela garantit une meilleure durabilité et fiabilité dans le temps.

Compatibilité avec la porte : Assurez-vous que la serrure choisie est compatible avec votre porte. Vérifiez les dimensions et le type de montage avant de faire votre choix.

Installation : Certaines serrures peuvent être installées par vous-même, tandis que d’autres nécessitent l’intervention d’un professionnel. Prenez cela en compte lors de votre choix.

Prix : Enfin, le prix est un critère à considérer. Il est primordial de trouver un équilibre entre la qualité et le coût de la serrure.

Prenez le temps de bien évaluer ces critères avant de faire votre choix final. Une bonne serrure est essentielle pour assurer la sécurité de votre domicile.