Actu

Comment traiter les boutons en cas de varicelle ?

La varicelle est une maladie infantile accompagnée d’une nuée de boutons sur tout le corps, et souvent les enfants sont tentés de les gratter, or cela a tendance à laisser des cicatrices. Il est possible de soigner la varicelle sans pour autant en arriver à ce point.

Les premiers jours d’apparition des boutons

varicelle-boutonLes boutons de varicelle ne sont qu’un symptôme de la maladie elle-même, et il n’y a pas de traitement supplémentaire à prendre pour traiter ceux-ci. En général, ils disparaissent au bout de quelques jours, se transformant en croutes qui tombent d’elles-mêmes. Cependant, il est nécessaire de prendre des précautions pour ne pas que les boutons dégénèrent en quelque chose de pire que ce qu’ils sont initialement.

A lire aussi : Webmail Normandie : Gérer vos emails académiques en Normandie

Il n’est en effet pas à écarter que ces boutons puissent empirer, ou prendre plus de temps pour disparaitre. L’une des premières choses à faire est de ne pas laisser votre enfant toucher ses boutons, quand bien même ils lui démangent.

Empêcher votre enfant de se gratter

Si votre enfant se gratte, cela risque de générer des cicatrices durables aux endroits où étaient situés les boutons. Ces cicatrices peuvent perdurer pendant des années voire des décennies. Toutefois, le danger ne se situe pas uniquement sur le plan esthétique, car si votre enfant gratte trop ses boutons, cela peut aboutir sur d’importantes complications comme une surinfection. Il vous est également conseillé de lui couper les ongles très courts, afin que même s’il est tenté, il ne puisse pas se gratter et faire empirer son cas. Vous pouvez également utiliser de l’antihistaminique pour que les démangeaisons soient moins importantes.

Lire également : Pourquoi une PME doit consulter une agence spécialisée en Marketing digital ?

Comment laver les boutons ?

La manière dont votre enfant prend ses bains est d’une grande importance concernant le devenir des boutons. Le fait de se laver permettra d’éviter la sueur, donc une augmentation des démangeaisons, si bien qu’il est conseillé de prendre deux bains par jour. Les bains doivent également être courts, à l’eau tiède, et avec l’usage d’un savon dermatologique. En sortant du bain, il est conseillé de ne pas trop frotter, mais plutôt de tapoter doucement la peau de son corps avec la serviette. Appliquez de la chlorhéxidine sur chaque bouton de varicelle après les bains, pour diminuer les chances que les infections augmentent, et pour accélérer le séchage des boutons.

Evitez un excès de chaleur

La chaleur est quelque chose que vous devez absolument éviter pour votre enfant dans le cas où celui-ci a la varicelle. En effet, plus il a chaud, plus il se mettra à suer, or la sueur est un concentré des microbes et autres saletés rejetées par notre corps sous cette forme. Lorsque la sueur entre en contact avec les boutons, cela contribue entre autres à faire augmenter la démangeaison, et peut même dans une certaine mesure faire augmenter le niveau d’infection de ceux-ci. L’une des précautions à prendre est de placer votre enfant dans une pièce bien aérée et climatisée, et également d’éviter toute exposition au soleil.

A lire aussi, cet article sur le traitement de la varicelle.

Apaiser les démangeaisons avec des remèdes naturels

La varicelle peut être très difficile à supporter pour un enfant, car les démangeaisons peuvent être vraiment insupportables. Pour apaiser les démangeaisons, vous pouvez utiliser des remèdes naturels qui aideront à soulager la douleur et l’inconfort de votre enfant.

L’un des meilleurs remèdes naturels est sans aucun doute l’avoine. Pour cela, il suffit de faire cuire une tasse d’avoine dans deux litres d’eau pendant environ 10 minutes. Laissez refroidir le mélange pendant une demi-heure puis versez-le dans un bain tiède. Fait intéressant, l’avoine a aussi des propriétés anti-inflammatoires qui non seulement calment les démangeaisons mais réduisent aussi leur aspect inflammatoire.

Les feuilles de basilic sont aussi efficaces pour soulager les symptômes associés à la varicelle. Vous pouvez préparer une infusion en faisant bouillir quelques feuilles de basilic dans deux tasses d’eau pendant cinq minutes et ajouter cette infusion au bain du petit patient.

Le bicarbonate de soude est aussi utile pour réduire les irritations causées par la varicelle sur la peau de votre bébé ou jeune enfant. Il suffit simplement d’ajouter une poignée de bicarbonate dans son bain afin que ses boutons soient désinfectés tout en étant nettoyés avec délicatesse.

Appliquer une compresse froide faite maison peut contribuer considérablement au soulagement temporaire des zones atteintes par ces vilains boutons rouges et irritants. Pour ce faire, il suffit de placer un gant de toilette humide préalablement trempé dans l’eau froide durant quelques minutes et presser délicatement le tissu sur la peau irritée.

Si les démangeaisons sont trop fortes ou persistent malgré tous ces soins naturels, vous devez consulter un médecin pour obtenir des recommandations spécifiques.

Les médicaments pour soulager les symptômes de la varicelle

Pour soulager les symptômes de la varicelle, il existe plusieurs médicaments que vous pouvez utiliser. Ils ne doivent être utilisés qu’après consultation d’un professionnel de la santé.

Les antihistaminiques sont souvent prescrits pour aider à réduire les démangeaisons et l’inflammation associées aux éruptions cutanées provoquées par la varicelle. Ces médicaments peuvent aussi aider à prévenir les irritations nocturnes qui perturbent le sommeil de votre enfant. Il faut noter que certains antihistaminiques peuvent causer des somnolences chez les personnes sensibles ou immatures, donc il faut toujours en discuter avec un médecin avant toute utilisation.

Le paracétamol peut aussi être administré pour diminuer les douleurs causées par la varicelle ainsi que la fièvre associée. Les parents doivent toutefois faire attention lorsqu’ils administrent ce médicament car une overdose peut entraîner des effets secondaires graves tels que des dommages au foie ou même une insuffisance hépatique.

Les crèmes topiques contenant de la calamine sont aussi très utiles dans le traitement symptomatique de la varicelle car elles ont un effet rafraîchissant sur l’éruption cutanée due à leur composition alcaline et permettent ainsi d’apaiser rapidement ces vilains boutons rouges et irritants chez votre petit patient. Vous pouvez appliquer cette pommade directement sur ses petites plaies autant de fois dans la journée selon l’intensité du prurit afin qu’il soit soulagé durant quelques heures.

N’oubliez pas qu’en plus de ces médicaments, le repos et une alimentation équilibrée sont aussi importants pour aider votre enfant à se rétablir complètement. Fait intéressant : Les symptômes de la varicelle disparaissent généralement en 7-10 jours sans aucun traitement spécifique mais il faut surveiller les comorbidités.