Loisirs

Comment choisir son casque intégral

Le choix d’un casque intégral est souvent difficile pour les motards : entre les nouveaux modèles et les recommandations des autres motards, cela fait beaucoup d’informations. Nous avons alors énuméré ce qu’il faut retenir pour choisir son casque intégral.

Avant toute chose, un casque doit protéger

casque-integral-motoLe choix d’un casque integral doit se faire avant tout dans une optique de sécurité, en moto plus que les autres sports et activités. En effet, comme vous l’avez appris avant de passer le permis moto, une chute en moto avec un mauvais casque pourrait être fatal ou causer des lésions sérieuses, dans la mesure où le choc peut être très violent. Il faut savoir que la plupart des casques de moto sont soumis à des crash tests, dont les résultats peuvent servir de repère lors du choix du casque. Presque toutes les marques de casque intégraux se livrent alors à une bataille pour le titre de casque le plus fiable, et c’est d’autant mieux pour nous motards. Il est donc recommandé de choisir parmi les marques dont les résultats au crash test sont les meilleurs, notamment entre 3/5 et 5/5.

A découvrir également : Trouver un emploi à Hazebrouck : conseils, astuces et offres d'emploi

Un casque qui vous plaît

Pour bon nombre de motards, changer de casque est une opération qui n’arrive pas plusieurs fois dans une même année. Les marques de casques intégraux sont nombreuses, et les modèles varient selon la forme et la couleur. Les plus extravagants choisiront alors un casque blanc avec des motifs très colorés, tandis que les plus sobres choisiront un casque intégral mat, généralement de couleur noire. Quoi qu’il en soit, sachez que votre casque intégral doit refléter votre personnalité. Prenez donc le temps de bien comparer les différents modèles de casques intégraux avant de vous décider. Sachez également que les stickers ne sont pas conseillés sur les casques intégraux, alors ne choisissez un casque blanc intégral que si le casque vous plaît tel quel.

Un casque bien confortable

Choisir son casque intégral ne repose pas uniquement sur l’esthétique. Il est recommandé d’essayer plusieurs modèles avant de se décider, surtout si vous faites beaucoup de kilomètres avec votre moto. La raison à cela est simple : il vous faut un casque qui tienne bien et qui soit confortable à porter, de manière à réduire les risques de fatigue dus au port du casque. La taille doit donc être optimale : le casque intégral ne doit être ni trop serré ni trop grand. Un casque trop serré peut donner une impression d’étouffement, ce qui peut causer une gêne permanente. A contrario, un casque trop grand peut bouger à chaque mouvement, ce qui s’avère être très inconfortable. Avant de choisir votre casque, essayez-le, serrez la lanière et bougez la tête dans tous les sens : le casque ne doit être ni trop lourd, ni trop serré, ni trop grand.

A découvrir également : Quelle est la meilleure période pour visiter l'Inde ?

Un casque adapté à votre pratique de la moto

Lorsque l’on parle de casque intégral, on pense souvent à un équipement réservé aux motards sportifs. Pourtant, il existe des modèles adaptés à toutes les pratiques de la moto : routière, tout-terrain ou encore urbaine. En fonction de votre pratique, vous n’aurez pas les mêmes exigences en termes de sécurité et de confort.

Pour une utilisation en ville, par exemple, privilégiez un modèle léger et bien ventilé afin d’éviter la chaleur et la transpiration. Dans le cadre d’une conduite tout-terrain, il sera indispensable que le casque soit doté d’une mentonnière renforcée pour protéger efficacement votre visage en cas de chute.

Si vous êtes habitué aux longues randonnées sur route ouverte, choisissez un modèle avec une bonne insonorisation pour limiter au maximum les bruits extérieurs : cela évitera toute fatigue auditive pouvant nuire à votre sécurité lors des trajets prolongés.

Selon vos besoins spécifiques et votre façon de rouler, vous devez choisir un casque qui répondra parfaitement à vos attentes ; c’est pourquoi avant tout achat, vous devriez prendre conseil auprès d’un professionnel du domaine qui saura orienter votre choix vers l’équipement adapté à votre pratique.

Les critères de sécurité à prendre en compte lors de l’achat d’un casque intégral

Le choix d’un casque intégral nécessite de prendre en compte plusieurs critères essentiels, notamment la sécurité. Il s’agit là d’un élément clé pour protéger le motard lors de ses trajets. Effectivement, un casque mal adapté ou ne répondant pas aux normes peut compromettre gravement sa sécurité.

Avant tout achat, vérifiez donc que le modèle choisi est homologué et répond aux normes ECE 22. Cette homologation est obligatoire pour tous les casques vendus en Europe ; elle garantit une protection minimale contre les chocs.

Au-delà de l’homologation du produit, il faut prêter attention à certains détails qui témoignent directement de la qualité du casque : ainsi, jetez un œil à la densité des mousses amortissantes présentes à l’intérieur du casque • cette caractéristique influe sur son efficacité face aux impacts.

Les attaches doivent aussi être étudiées avec précaution car elles sont garantes d’une bonne fixation ; privilégiez les attaches micrométriques plutôt que les boucles traditionnelles plus difficiles à ajuster. N’hésitez pas à choisir des modèles comportant une zone réfléchissante afin d’être visible même dans l’obscurité. Le choix d’un bon équipement passe par le respect des normes de sécurité mais aussi par quelques détails techniques qui peuvent faire toute la différence au moment crucial où votre sécurité sera mise en jeu.