Quel scooter pour petit gabarit ?


805 mm, 800 mm, 790 mm… Si ces chiffres vous parlent et vous font transpirer, vous avez déjà été intéressé par la hauteur de siège des motos , probablement à cause d’une « petite taille » compte tenu des normes du marché pour 2 roues.

Et oui, malheureusement, la grande majorité des motos vendues sont conçues pour les personnes de plus de 1,70 m. Mais aujourd’hui, vous n’êtes plus obligé (e) de choisir une coutume pour sa selle basse ou de viser les trottoirs à chaque arrêt , car il existe plusieurs solutions pour éviter l’abandon le vélo de vos rêves. Nous allons jeter un oeil à la question dans cet article.

A découvrir également : Quel est le meilleur 125 ?

Les faits :

C’ est un fait que pour vous sentir à l’aise sur vos 2 roues pendant les phases d’arrêt, vous devez être en mesure de mettre un pied presque plat (ou du moins les orteils à plat) au sol sans avoir à balancer systématiquement.

Et oui, parce qu’une moto fait son poids. Si vous ne décidez pas de 50 cc, vous aurez nécessairement plus de 100 kilos sous les fesses avec un centre de gravité plus élevé ou moins élevé . Ne vous inquiétez pas de la taille de votre vélo lorsque le vélo est en mouvement, mais une vraie cuisine une fois que vous êtes à un arrêt : au feu rouge, sur une route en pente, en déclin, mais aussi simplement pour sortir votre vélo de la béquille et la traversez.

A découvrir également : Comment calculer la valeur de reconstruction d'une maison ?

Bien sûr, il y aura toujours des exemples de personnes « à pattes courtes » qui roulent sur des motos non modifiées pour vous dire que nous le faisons. Bien sûr, mais il faudra du temps et des kilomètres pour apprendre à anticiper, observer et prendre en compte tous les paramètres afin d’éviter une situation risquée.

L’ expérience nous enseigne également « sentir » son vélo, son équilibre, son poids, ses réactions prédit son comportement et son attitude pour prévenir le déséquilibre. Oui, mais ici un jour, vous devez bien commencer et si la confiance est cruciale, le compteur de confiance est souvent à zéro au moment du premier achat !

De quoi parlons-nous ? Hauteur de la selle et largeur de la selle

Cette ligne que vous recherchez dans toutes les comparaisons de motos qui recherchent un 780mm ou moins… Évidemment, il est bon d’avoir une idée initiale de l’accessibilité d’une moto sur papier. Mais vous ne devriez pas abandonner un modèle juste à cause de 3 chiffres. Avant de parler des changements, vous devez savoir que la hauteur de la selle ne rime pas nécessairement avec l’accessibilité !

Cependant, permettez-moi de modérer mes remarques. Mesurant 1,60 m ou moins, il est plus compliqué de suivre un sentier selon votre Taille à trouver comme un roadster. Évidemment, la hauteur de la selle est un élément à considérer, mais certaines motos semblent trop élevées, alors qu’elles bénéficient d’une selle étroite qui vous permet de poser vos pieds sur le sol ! Par conséquent, la hauteur du siège, comptée en millimètres, est aussi importante que la longueur de l’arche du pied, c’est-à-dire la longueur mesurée entre votre pied plat et passe à travers la selle, également posée à plat à l’autre pied. Et pour voir cela, il n’y a rien de mieux que de tester ! Alors n’hésitez pas à contourner les concessions pour les réaliser.

Les solutions

1) Motos avec sièges réglables

Certaines motos sont munis de sièges réglables en hauteur standard. Cette solution, que BMW a introduite dans la production à grande échelle dans les années 1990, peut maintenant être trouvée sur de nombreuses motos, à partir du Roadsters de base à la GT hautde gamme. Nous vous trouvons sur des motos qui sont idéales pour les jeunes motos sous licence comme la Honda CBF 600 et offrent une hauteur de siège réglable en trois hauteurs : par exemple 770, 785 ou 800 mm . Quelle est la différence ouverte lorsque vous devez mettre les deux pieds sur le sol. Vous trouverez également des modèles qui offrent une version « basse » au même prix que le modèle « standard ». Assez pour trouver votre chance sans apporter de changements !

2) Abaissement de sa moto

Si le vélo de vos rêves ne fournit pas de solutions standard, vous pouvez penser à abaisser votre vélo, et pour cela, vous aurez plusieurs solutions  :

Le travail de la selle :

solution la plus facile à mettre en œuvre pour quelques euros : creuser la selle d’origine pour faire 1 ou 1,5 centimètres précieux gagner. Malheureusement, cette solution nuit au confort, parce que vous vous trouvez avec une selle beaucoup plus mince ! Cependant, vous pouvez éviter de bronzer vos fesses trop rapidement en ajoutant un insert de gel au lieu de la mousse que vous avez creusée La (plus mince, elle gagnera toujours le millimètre désiré).

Si vous sentez l’âme de bricolage, essayez de creuser vous-même votre selle (prenez d’abord une selle que vous ramassez pendant la pause), il y a des tutoriels pour commencer !

Vous pouvez également consulter dans le catalogue des pièces disponibles pour votre cadre . Certains modèles offrent des selles abaissées sans être « sur-mesure ».

Enfin, l’option un peu plus chère : changer la selle d’origine en un modèle sur mesure qui est plus bas ou plus étroit, ou même les deux en même temps. Certains spécialistes vous proposent de réduire la largeur et la hauteur jusqu’à 2 cm tout en maintenant votre confort.

Travaux sur les suspensions :

Dans la première option, adoucissez votre amortisseur arrière en changeant le biais de votre ressort afin que le vélo continue lorsque vous êtes assis dessus. Possible si vous ouvrez votre convocation un peu, mais pas recommandé ou recommandé, si vous ouvrez complètement la précharge, car cela va changer le comportement de la moto et peut même être dangereux si vous êtes un duo.

Vous pouvez également penser à investir dans un amortisseur plus court (le ressort) , mais cela vous permet de garder de bonnes suspensions. Attention, tous ces changements à votre amortisseur arrière affecteront la géométrie du vélo (ce qu’on appelle sa coupe et ce qui affecte son comportement) ! Très probablement, vous devez ajuster votre suspension avant en rétractant les tubes de fourche dans les pièces de suspension (généralement la moitié du renforcement de la suspension arrière).

Une autre solution consiste à assembler un kit d’abaissement . Une solution qui n’est finalement pas si chère et, surtout, réversible (il faut penser à revendre !).

changeant une pièce unique (selon le modèle de suspension ou le support d’amortisseur),vous pouvez réduire la hauteur du siège à 50 mm (le gain de hauteur dépend du modèle du vélo). Encore une fois, il faut tenir compte du fait que ce type de kit va changer la géométrie de votre vélo, son centre de gravité et sa garde au sol ! Alors faites-le par quelqu’un qui sait garder une moto « saine ». En

Je vous conseille Nulle part où acheter ce type de kit et être silencieux, assurez-vous qu’ilpossède l’homologation TÜV (Organisation allemande de sécurité), quigarantit la qualité et la robustesse de chaque kit , et vérifie également que :

— La béquille latérale est toujours conforme aux normes CEE après avoir placé le kit. — La piste cyclable arrière est correcte pour le poids total spécifié par le constructeur de la moto (indiqué sur la carte grise de la bicyclette).

Équipement pilote

Cette solution profitera plus aux femmes que les hommes, mais probablement plus d’entre eux rencontreront ce problème de taille : si c’est votre cas, regardez les bottes de moto et les bottes conçues spécifiquement pour les femmes ! Ils offrent souvent des semelles hautes , même des talons , qui vous permettent de gagner quelques centimètres (bénéfice de 1,5 cm à 6 cm) sans rien sur la moto.

Le marché des opportunités

Et oui, regardez en avance sur l’investissement, si le modèle qui vous fait rêver n’est pas disponible avec les changements déjà effectués : siège abaissé ou abaissement ensemble ! Pourquoi déranger si d’autres l’ont déjà fait !

😉

Combien cela coûte-t-il ?

Pour vous aider à décider, cela vous coûtera plus ou moins (plus ou moins), selon la solution que vous choisissez :

  • la selle : 50€ à 200€,
  • Selle basse disponible dans le catalogue : 200 à 300€
  • Selle personnalisée : 250€ à 400€
  • Réglage des amortisseurs arrière : changer l’huile du coude et lecture manuelle
  • Amortisseur arrière absorbeurs Absorbeur : 500 à 1000€ selon
  • Kit d’abaissement moto : 100€ à 300€,
  • bottes moto à talons : à partir de 140€ (et à prix réduit pendant les heures de vente, Black Friday et promotions !
  • Diviser

N’ oubliez pas, les seules limites qu’un homme ou une femme ont sont celles qu’ils imposent, c’est-à-dire Enselle !

😉