Actu

Les emballages alimentaires : importance, impact sur l‘environnement, meilleures pratiques

Qu’est-ce qu’un emballage alimentaire ? Cet élément, en carton, kraft blanc, plastique, ou papier, est important dans l’industrie alimentaire. Il préserve non seulement la fraîcheur des produits en stock, mais il constitue un outil de communication, qui fournit des informations aux consommateurs. Face aux impératifs environnementaux, l’émergence des emballages durables en bois, pulpe, plastique biodégradable, ou aluminium, devient alors incontournable. Ces alternatives réutilisables réduisent les déchets, favorisent une économie circulaire et répondent à une demande croissante de durabilité. Dans un marché compétitif, opter pour des emballages réutilisables représente ainsi un choix écologique et une stratégie économique pour les entreprises, car cela réduit des coûts et préserve l’environnement.

Impact environnemental des emballages alimentaires

Les emballages alimentaires revêtent une importance capitale dans l’industrie alimentaire. Vous avez toute une liste de conditionnement :

A lire en complément : Des idées de cadeaux d'entreprise.

  • Des sacs
  • Des boites
  • Des sachets
  • Des pots avec ou sans couvercle
  • Des barquettes
  • Des gobelets avec ou sans couvercle
  • En carton blanc
  • En kraft blanc
  • En plastique
  • En pulpe
  • En papier

Ces emballages ne sont pas conçus uniquement pour la protection et pour le stock de produits. Ils ont aussi des outils de différenciation et de communication pour les professionnels de la vente. Cela contribue à définir une gamme de produits en stock attrayante et à attirer les clients. 

La prise de conscience croissante de l’impact environnemental de  l’emballage alimentaire jetable a donné lieu à une liste d’alternatives plus durables, notamment les emballages biodégradables et réutilisables.

A lire également : Les clés pour bien choisir son escalier

L’impact néfaste d’un conditionnement alimentaire jetable est manifeste. Sa production à partir de matières premières limitées, souvent issues de la pétrochimie, contribue à la libération de CO2 et à la consommation d’énergie. Egalement, le plastique persiste dans l’environnement, et se fragmente en micro et nano-plastiques qui contaminent les écosystèmes. 

Le recours au recyclage est une solution partielle, mais il entretient l’économie linéaire de l’emballage alimentaire. Cela nécessite toujours des énergies fossiles pour la fabrication de nouveaux emballages jetables. En france, où seulement 30 % des emballages plastiques sont recyclés, il est évident que la solution réside dans une réduction drastique des emballages.

C’est dans ce contexte que les emballages biodégradables et réutilisables gagnent en importance. Les emballages biodégradables comme ceux en carton ou en kraft, se décomposent rapidement dans la nature, en réduisant ainsi la quantité de déchets. 

Ces pratiques écoresponsables répondent à une demande croissante de produits respectueux de l’environnement, tant dans le secteur de la restauration et le snacking que dans celui de la livraison alimentaire. A titre d’exemple, dans la restauration rapide, les entreprises optent pour des contenants biodégradables avec une vaisselle jetable biodégradable.

Les entreprises, en optant pour ces pratiques, non seulement contribuent à la réduction des déchets, mais aussi répondent aux attentes des consommateurs soucieux de la qualité des nourritures et de l’impact de l’emballage. En tant qu’entreprise, vous pouvez vous approvisionner en emballage, et ce au meilleur prix, auprès de l’entreprise Mission Emballage. 

Réglementation et normes

Les emballages alimentaires en vente sont soumis à des normes strictes et régissent une variété de matériaux comme le carton blanc, le kraft blanc, le plastique, le papier, le gobelet en bois, les boites, les barquettes en bois, les sacs, les cabas, etc. 

Ces normes visent à assurer la sécurité des consommateurs, la qualité des produits, et la durabilité environnementale.

Types d’emballages couramment utilisés

Il existe de nombreux types d’emballages alimentaires :

  • Emballages en verre :
  • Recyclables et réutilisables
  • Adaptés à une barquette de sauces ou pot de conserve
  • Emballages en carton :
  • Légers, peu coûteux et recyclables
  • Utilisés pour la vaisselle, la restauration à emporter, le service traiteur et boite ou barquette de livraison
  • Emballages en plastique :
  • Légers, durables mais parfois difficilement recyclables
  • Utilisés pour la barquette de charcuterie avec couvercle, le sac d’aliments surgelés et boissons
  • Emballages en métal :
  • Résistants, étanches à l’air et recyclables.
  • Populaires pour les légumes, les plats préparés et les boissons.

Normes en matière d’emballage alimentaire

Pour respecter ces normes, les entreprises doivent se conformer à des réglementations strictes, notamment la norme ISO pour les matériaux en plastique et en papier. La sécurité alimentaire est primordiale, et exige des tests pour détecter la présence de contaminants. La traçabilité est assurée par des étiquettes fournissant des informations importantes sur le produit.

Réglementations spécifiques et pratiques durables

Les emballages alimentaires en stock, soumis à des réglementations spécifiques, répondent à des exigences précises selon plusieurs catégories.

Les emballages alimentaires pour enfants en stock comme la boite de céréales, les pots de fruits et friandises ou encore les gobelets de jus divers, doivent être exempts de substances toxiques, faciles à ouvrir, et résistants pour garantir la sécurité des plus jeunes consommateurs. Le couvercle de ces emballages est conçu avec une attention particulière pour faciliter l’ouverture tout en assurant une protection adéquate.

Les emballages pour aliments biologiques en stock respectent les réglementations de certification biologique, en privilégiant l’utilisation de matériaux naturels ou renouvelables comme le gobelet en bois, les papiers paraffinés, en accord avec les principes écologiques de la production alimentaire biologique.

Quant aux emballages alimentaires sous vide en stock, leur conception vise à assurer une durée de conservation prolongée des produits, qui nécessite une étanchéité totale et une résistance adéquate pour préserver l’intégrité des aliments tout en protégeant contre les facteurs externes. Il faut savoir que le couvercle utilisé dans ces emballages contribue à maintenir les conditions sous vide.

Bonnes pratiques pour le respect des normes

La conformité aux normes d’emballage alimentaire n’est pas seulement une obligation légale, mais aussi une démarche essentielle pour renforcer la confiance des clients, des professionnels de la vente, et de chaque grossiste dans des produits de qualité en stock et respectueux de l’environnement. 

Certains conseils méritent d’être pris en compte pour se conformer aux normes et réglementations :

  • Créer pour chaque pcs de produits, des emballages conformes aux règlements européens
  • Utiliser des matériaux respectueux de l’environnement pour chaque gamme de produits
  • Protéger, contenir, transporter, conserver, et communiquer sur le produit
  • Favoriser l’économie circulaire 
  • Répondre aux exigences croissantes en matière de recyclage
  • Mettre en place des systèmes de suivi pour une gestion appropriée
  • Minimiser l’utilisation d’emballages inutiles en stock
  • Former les collaborateurs et informer les clients sur les efforts de réduction

Meilleures pratiques pour la conception d’emballages alimentaires durables

La conception d’emballages alimentaires durables implique une réflexion sur plusieurs facteurs essentiels, depuis le choix des matériaux jusqu’à la phase d’utilisation. 

Choix des matériaux

Optez pour des matériaux facilement recyclables comme le papier, le carton, le verre, le kraft, l’aluminium et certains plastiques pour barquettes par exemple. Cela garantit ainsi que les pcs d’emballage contribuent positivement à l’environnement.

Explorez des options plus innovantes comme les emballages biodégradables à base d’amidon de maïs ou de bambou. Vous avez par exemple des barquettes en bambou ou des sacs en amidon. 

Conception pour la réutilisation

Créez des sacs multifonctionnels, qui favorisent la réutilisation et qui prolongent la durée de vie de chaque pcs.

Réduction du volume

Concevez des emballages optimisés pour l’espace, pour préserver la protection tout en réduisant les déchets.

Vous avez des sacs spécialement conçus pour optimiser l’espace ou encore des petites boites. Toutes ces pcs contribuent à la réduction des coûts et des émissions de carbone.

Exemples de réussite

Découvrons les exemples de trois principaux startups qui ont réussi dans le domaine de l’emballage durable.

Loop

L’objectif principal de Loop est d’éliminer les emballages à usage unique. Leur approche novatrice implique la livraison de boites réutilisables directement aux clients. Une fois utilisées, ces pcs sont collectées, nettoyées et prêtes à être réutilisées en stock. Ce modèle réduit de manière significative les déchets tout en encourageant une consommation durable.

RePack

RePack vise à réduire les déchets d’emballage avec un objectif clair. Leur proposition repose sur des sacs d’expédition réutilisables fabriqués à partir de matériaux recyclés (papier, kraft, carton). Les consommateurs retournent les sacs pour nettoyage et réutilisation. Chaque pcs, dans ce processus circulaire, contribue à réduire les déchets.

Ecovative

Ecovative apporte une expertise distincte avec ses matériaux d’emballage durables basés sur le mycélium, la racine des champignons. L’entreprise produit ainsi des conditionnements en carton ou en kraft. Les avantages de ces matériaux incluent :

  • La biodégradabilité
  • La renouvelabilité 
  • Le remplacement des substances nocives comme la mousse de polystyrène

Communication et marketing des emballages alimentaires durables

Les consommateurs participent dans la transition vers des emballages alimentaires durables. Afin de maximiser les bénéfices de cette transition écologique, il est impératif de comprendre et de répondre aux attentes des consommateurs. 

Il est possible d’obtenir des informations précieuses sur les préférences des clients via :

  • Les retours directs
  • Les commentaires sur les produits
  • Les tests auprès d’un panel

Cette étape permet d’identifier les forces et faiblesses, et d’orienter la stratégie à adopter pour chaque produit et chaque boite, pot ou sac à concevoir.

Importance de la communication transparente

Communiquer clairement sur les engagements en faveur d’emballages écologiques est une opportunité pour renforcer l’image de marque. Cette communication peut prendre diverses formes, comme des messages directement sur un gobelet ou des mises en avant sur le site web de l’entreprise. 

Soyez transparent en expliquant clairement que l’emballage est biodégradable ou fabriqué à partir de matières renouvelables pour éviter toute ambiguïté. Chaque produit devient ainsi un vecteur de communication sur les efforts écologiques.

Conseils pour une promotion efficace des emballages durables

L’intégration de la communication sur un emballage durable dans vos campagnes publicitaires et supports marketing est essentielle. Mettez en avant les caractéristiques écoresponsables de chaque produit en stock, pour souligner l’engagement de l’entreprise envers la durabilité. Chaque prix reflète ainsi une valeur ajoutée écologique.

Alors que les emballages écoresponsables sont mis en avant, il est important de maintenir une cohérence globale. Les consommateurs sont attentifs :

  • Aux matériaux des produits (boite en kraft, boite en carton, sac en papier, pot en verre, etc.)
  • A leur origine
  • Aux pratiques globales de l’entreprise

La cohérence dans ces domaines renforce la crédibilité et évite le greenwashing. C’est une stratégie à long terme qui implique chaque sac, boite ou pot dans une approche globale et cohérente.

Les emballages durables présentent aussi une opportunité pour améliorer l’image de marque tout en répondant aux préoccupations environnementales des consommateurs. Mais c’est aussi un moyen d’optimiser vos coûts. Adopter une stratégie écologique bien pensée transforme cette transition en un succès. Cela montre l’engagement envers la durabilité et satisfaisant chaque client professionnel. Chaque lot devient ainsi une étape vers une empreinte écologique réduite.

Ainsi, la transition vers des emballages alimentaires durables s’impose comme une nécessité écologique et une stratégie gagnante. Réduire les déchets, favoriser la transparence, et satisfaire les attentes des consommateurs sont des impératifs clés pour l’avenir de l’industrie alimentaire.