Auto

Quelques points essentiels sur la moto enduro et sa conduite

Quelques points essentiels sur la moto enduro et sa conduite

La moto tout terrain est une pratique qui attire toujours plus de personnes. Cette activité regroupe principalement trois disciplines. On parle prioritairement du motocross, du trial et de l’enduro. Cette dernière discipline se pratique au moyen d’une moto enduro. Et ce, dans un circuit aménagé à cet effet. On peut faire de l’enduro de manière libre, tout comme on peut le pratiquer en compétition.

Qu’est-ce que l’enduro ?

L’enduro est une activité sportive qui suscite énormément d’engouement, tant chez ceux qui en font que chez les spectateurs. Les Français aiment particulièrement cette activité qui privilégie, d’autre part, la découverte de paysages uniques. Outre la pratique dans un terrain adapté, on peut en faire un loisir comme on le voit aujourd’hui. Les « enduristes » sont connues pour leurs balades et leurs randonnées spectaculaires en montagne, en forêt, etc. Pour faire de l’enduro, il faut aimer les défis, car il consiste à traverser les bourbiers, des pistes sablonneuses, etc. Pour débuter ou se perfectionner en trail enduro, il faut passer une formation ou des stages.

A lire également : Comment être en conformité avec la Loi Montagne ?

L’enduro : pour qui ?

L’enduro accueille tout le monde. Les pratiquants de cette discipline sont majoritairement jeunes, à la recherche de l’adrénaline et des sensations fortes. Mais également des adultes et des vieux qui ne lâchent rien. Cette discipline requiert un permis A. Par ailleurs, au début, il faut éviter les balades en solo et privilégier les sorties en famille.

La moto enduro : une moto homologuée

La moto enduro est quasiment identique à une moto de cross. Toutefois, les amateurs de ce type d’engins connaissent les différences. La principale différence se situe au niveau de la présence de certains accessoires sur la moto enduro. Ces derniers ne se retrouvent pas sur la moto de cross. On peut principalement parler du phare avant et des feus arrières. Ces accessoires doivent d’ailleurs obligatoirement être présents sur la moto enduro s’il faut l’utiliser dans la circulation. 

A lire en complément : Comment choisir le bon casque de moto ?