Business

Comment établir une facture d’auto-entrepreneur ?

Comment établir une facture d’auto-entrepreneur

L’émission de facture figure au titre des principales obligations comptables de l’auto entrepreneur. Document à forte valeur juridique, la facture pose toutefois de nombreuses difficultés aux micro-entrepreneurs. Nouvellement engagé dans votre auto-entreprise, vous ignorez comment éditer des factures ? Voici quelques conseils et des solutions pour facilement établir une facture d’auto-entrepreneur.

Retour sur les obligations légales qui encadrent la facture en micro-entreprise

La facture auto-entrepreneur peut être obligatoire ou non suivant les cas. Tout de même, lorsqu’elle est demandée par le client, le micro-entrepreneur se doit de la délivrer. La loi prévoit également de nombreuses situations dans lesquelles une facture est impérative pour l’auto-entrepreneur. Pour ne pas d’exposer à des sanctions, il est donc recommandé d’émettre une facture pour chaque vente.

A lire en complément : Quelles sont les principales démarches pour créer une entreprise ?

Le défaut de facture n’est pas le seul manquement sanctionné en France. Une facture fausse ou erronée peut aussi entraîner des amendes. Le vrai défi de l’auto-entrepreneur n’est donc pas de déterminer quand il faut établir une facture, mais plutôt de bien facturer.

Sur une facture d’auto-entrepreneur, on doit retrouver de nombreuses mentions. De nouvelles autres sont prévues pour entrer en vigueur en 2024. En marge de l’obligation d’émission de facture, l’auto-entrepreneur doit aussi satisfaire à des obligations de conservation et de formalisme de la facture.

A voir aussi : Comptabilité d’entreprise : ce que vous devez savoir

Zoom sur les mentions à faire figurer une une facture d’auto-entrepreneur

Avant d’aller plus loin, faisons le point des mentions obligatoires de la facture auto-entrepreneur. De manière classique, on en compte plus d’une dizaine.

Pour commencer, l’auto-entrepreneur doit faire apparaître sur la facture deux mentions le concernant. À ce niveau, on doit retrouver son nom et son numéro SiREN. Cette dernière information est obligatoirement suivie d’une mention qui précise le registre et la ville d’immatriculation.

Deux autres mentions portant sur des chiffres sont obligatoires. Il s’agit de la date d’émission de la facture et du numéro de la facture. Précision et rigueur sont impératives à ce niveau.

Les informations concernant le client doivent également figurer sur la facture. Nom, adresse sont indiqués pour le particulier contre dénomination sociale et siège social pour le professionnel.

En marge de ces mentions, des informations sur les produits et leur coût doivent aussi être présentes sur la facture. La désignation des produits, le coût unitaire ainsi que leur nombre et le coût total doivent être précisés.

Comment établir une facture d’auto-entrepreneur

Pour finir, le montant à payer, les éventuelles remises, la TVA et la date de livraison sont aussi à renseigner sur la facture auto-entrepreneur. Pour précision, des mentions supplémentaires peuvent s’ajouter à la facture suivant les situations.

Le logiciel de facturation : la solution tendance pour établir une facture d’auto-entrepreneur

Il n’est pas faux de dire que la facture auto entrepreneur est difficile à émettre. On n’est jamais à l’abri des erreurs, oublis et autre fourvoiement. La législation étant dure sur la facturation, il est recommandé d’adopter une approche moderne dans l’émission de facture. Tendance, le logiciel de facturation est la solution la plus recommandée.

Le logiciel de facturation est un outil innovant qui accompagne dans l’établissement des factures. Avec cette solution tout est automatisé. Il suffit de renseigner les infos pour que la facture soit formalisée comme indiquée par la loi en vigueur. Pratique, le logiciel de facturation est la solution optimale pour facturer sans se tromper.

Mieux avec un logiciel de facturation, vous émettez sans difficulté des factures numériques.  Il vous est également aisé de conserver les factures dans le stockage dématérialisé et d’en retrouver les traces même 10 ans après dans le cadre d’un contrôle ou pour servir de preuve. Attention tout de même, pour profiter de ces avantages et facturer avec simplicité, vous devez bien choisir votre logiciel de facturation.

Établir une facture d’auto-entrepreneur grâce aux modèles de facture

L’autre solution qui s’offre à vous pour établir une facture d’auto-entrepreneur est exploitation des modèles de facture. Sur le web, vous trouverez de nombreux modèles de facture à personnaliser. Ils servent de référence quant à la bonne démarche à suivre. L’avantage de ces outils est qu’il faut simplement les remplir avec vos données. Le risque d’erreur est ainsi réduit.

Dans l’idéal, on conseille aux auto-entrepreneurs de se faire former à l’émission de facture. Ils vont ainsi acquérir les bases de l’établissement d’une facture en norme et évitent par la même occasion des désagréments futurs. Aussi, assurez-vous de respecter toutes les règles légales en ce qui concerne la facturation et conservez minutieusement vos factures.