Pourquoi et comment faire un audit énergétique ?


Dans le monde de l’industrie, il n’existe pas de petites économies pour rester dans la course. Plusieurs mesures peuvent être prises. Cependant, la plus grosse en tant que levier est la rationalisation de la consommation en énergie. Pour cela, les entreprises font recours à l’audit énergétique pour faire le bilan de leur consommation énergétique. Si vous vous demandez à quoi peut servir un audit énergétique et comment le faire, cet article est fait pour vous.

Pourquoi faire un audit énergétique ?

Réaliser un audit énergétique permet de gagner en confort et en même temps de faire plus d’économies d’énergies. Ce qui vous permet d’atteindre, en termes d’efficacité, un niveau supérieur. Un audit énergétique fait ressortir des points d’amélioration que vous pouvez exploiter pour mettre en place un plan d’action. Vous pourrez ainsi connaître les équipements à utiliser, les plus rentables ainsi que les coûts à prévoir pour optimiser l’efficacité en énergie de vos bâtiments. 

A découvrir également : La ville de Marseille, un partenaire pour la Chine

Pour le réaliser, vous pouvez faire appel à un architecte, à un entrepreneur ou un maître d’œuvre. Pour cela, bénéficiez de l’expérience des experts d’audit énergétique pour tous vos travaux d’audit énergétique. Ils possèdent les compétences nécessaires pour vous apporter tout ce dont vous avez besoin pour vos travaux de rénovation ou de construction.

Comment faire un audit énergétique ?

Un audit énergétique est réalisé par un prestataire ayant reçu la qualification et peut se faire en 4 étapes. La première consistera à faire un diagnostic énergétique complet du bâtiment pour définir un point zéro. Pour faire simple, c’est chercher à comprendre la consommation en énergie du bâtiment déduction faite de celle de ses occupants. Suite à cela, une analyse du fonctionnement du bâtiment est faite. Elle revient à analyser chaque consommation d’énergie que celui-ci comprend. Ladite analyse prend en compte toutes les factures pour permettre à l’auditeur de se familiariser avec les besoins de l’entreprise. Le tout est présenté à travers un rapport.

A lire également : Lille et Nantes, deux villes attractives

L’entreprise qui fait appel à l’auditeur, pour cette 3e étape, choisit une orientation pour un plan des travaux ou d’optimisation qu’elle a choisi. À partir de ce moment, le prestataire pourra travailler de façon précise sur chaque source de dépense énergétique afin d’améliorer sa performance. Ces sources de dépense énergétique sont nommées utilités dans le domaine industriel pour désigner des moyens énergétiques. 

La mise en place d’un calendrier global de projet pour optimiser la performance énergétique d’une entreprise est très importante que ce soit pour des actions de rénovation ou des solutions de mesure de consommation en énergie. C’est là que correspond là quatrième et dernière étape.