Actu

Les élections américaines et leurs conséquences

Le système électoral des États-Unis est différent de celui des autres pays. Il est souvent incompréhensible pour un citoyen lambda habitué au suffrage universel direct. Cet article vous apporte plus de détails sur le système électoral américain.

Comment fonctionnent les élections présidentielles aux États-Unis ?

Contrairement à d’autres pays qui élisent leur président par suffrage universel direct, le suffrage des élections présidentielles aux États-Unis est indirect. En effet, les électeurs américains ne déposent pas directement dans les urnes le nom d’un candidat au poste de président, mais le nom des grands électeurs. Ce sont ces derniers qui désigneront le président. Ce mode de suffrage est hérité de la Constitution américaine de 1787. À cette époque, seuls les citoyens lettrés étaient autorisés à élire le président. Les élections présidentielles sont organisées tous les 4 ans.

A lire aussi : La vente des œuvres d'art : une véritable source de revenus

La course au poste du président débute par les primaires qui permettent de choisir les délégués des partis. Les primaires sont organisés par chaque État. Les délégués choisis vont ensuite voter pour le candidat qu’ils souhaitent voir se présenter aux élections présidentielles. Les primaires peuvent être ouverts ou fermés. Le candidat du parti peut être choisi à travers des caucus. Ils sont organisés par les partis politiques. Les militants des partis sont réunis et apportent leur soutien au candidat de leur choix. La majorité des États privilégient les primaires. Après la désignation des délégués, des conventions nationales sont organisées pour choisir officiellement le candidat à la présidence.

À quoi servent les élections de mi-mandat ?

Les midterms interviennent à mi-mandat du président américain. Ils ont lieu le mardi suivant le 1er lundi du mois de novembre. Ces élections permettent de renouveler l’ensemble de la Chambre des représentants (435 députés) et 1 tiers des 100 sièges du Sénat.

A lire aussi : Quelques astuces pour choisir un bon électricien?

Quelles sont les conséquences des élections présidentielles américaines ?

Le système électoral américain fait souvent l’objet de critiques. En effet, le nombre de voix populaires ne compte pas. Ce n’est donc pas le candidat qui a obtenu plus de voix populaires qui remporte les élections présidentielles. Pour preuve, en 2016, Donald Trump a été élu président malgré que la candidate démocrate Hillary Clinton comptabilisât 3 millions de voix populaires supplémentaires. Même en 2000, le candidat républicain Georges W. Bush a été élu président avec 500 000 voix de moins que son challenger Al Gore.

Par ailleurs, les résultats des élections de mi-mandat peuvent avoir un impact sur les actions du président pour le reste de son mandat. Elles sont très redoutées par les présidents américains. La défaite de leur parti peut entraîner une paralysie législative. Même si le président en exercice bénéficie d’un contexte économique favorable et dispose d’une cote de popularité élevée, la victoire de son parti n’est jamais assurée. En effet, ce sont surtout les électeurs mécontents qui participent aux élections de mi-mandat. Ces élections sont peu mobilisatrices.