Actu

Le rachat de voitures en panne ou accidentée est-il possible ?

Si vous envisagez de faire un rachat de voiture en panne ou accidenté, il vaut mieux se tourner vers un professionnel pour bénéficier de certaines garanties légales. En effet, acheter ou vendre un véhicule accidenté ou en panne est tout à fait possible, que ce soit auprès d’un professionnel ou un particulier, sous certaines conditions. 

La possibilité de rachat une voiture en panne ou accidentée

Le rachat de voiture en panne ou accidentée peut se faire sous certaines conditions. Bien évidemment, il est impératif que la transaction se fasse en connaissance de cause. Dans son annonce, le vendeur se doit de préciser que le véhicule a subi des dégâts. Cela va sans dire que le futur acheteur doit être informé sur l’état du véhicule qu’il s’apprête à acheter. 

A lire en complément : Consultation de la boîte mail Orange sur le portail

Côté transaction, cela se fait de la même façon que celle d’une vente classique. Cependant, le vendeur doit indiquer dans sa déclaration de cession que la voiture : 

  • A été accidentée 
  • Ou a été en panne

Par ailleurs, une telle voiture ne peut pas être forcément déclarée comme dangereuse. Ceci dit, un expert doit rédiger un rapport attestant la capacité du véhicule à rouler. 

A découvrir également : Webmail AC Versailles : accès au portail éducatif

Le rachat d’une voiture en panne ou accidentée auprès d’un professionnel

Sachez que le rachat une voiture en panne ou accidentée auprès d’un professionnel est soumis à une loi précise. En plus de la garantie commerciale proposée par ces professionnels, vous pouvez profiter d’une garantie légale de conformité d’une durée qui s’étend généralement sur six mois pour les véhicules. Depuis quelques années, tout professionnel est obligé de préciser dans les conditions générales de vente, les termes de garantie. 

Au cas où le véhicule ne pourrait plus circuler ou s’il présente un défaut diminuant son utilisation, l’acheteur peut bénéficier d’une garantie contre les vices cachés. Il dispose d’un délai de deux ans pour profiter de cette garantie. Il peut ainsi demander : 

  • L’annulation de la vente 
  • Ou une réduction sur le prix de vente

Nous entendons ici par vices cachés, tous les défauts cachés au moment de la vente. Par contre, les défauts constatés lors d’un examen d’un expert ne sont pas considérés comme des vices cachés. Il en est de même des défauts mentionnés sur le rapport du contrôle technique

Le rachat d’une voiture en panne ou accidentée auprès d’un particulier

Si le rachat de la voiture en panne ou accidentée est en toute connaissance de cause, cela ne risque pas de causer des problèmes. Cependant, le particulier ne sera plus protégé par la garantie légale de conformité. En revanche, en cas de vices cachés, l’acheteur peut faire des réclamations auprès du vendeur dans un délai de deux ans. Bien que les procédures soient identiques, lorsqu’il s’agit d’un particulier, elles sont : 

  • Plus fastidieuses 
  • Plus longues 

Si vous constatez des vices cachés peu de temps après avoir racheté le véhicule, il est recommandé de solliciter l’avis d’un professionnel ou d’un expert automobile pour avoir confirmation. Dans un premier temps, il vaut mieux prendre contact avec le vendeur ou le professionnel pour trouver une solution à l’amiable. 

Vendre sa voiture en panne ou accidentée en toute sécurité

Il n’est pas souvent facile de vendre un véhicule en panne ou accidenté ou une voiture qui a plus de 10 ans, que ce soit à un professionnel ou un particulier. Dans la plupart des cas, les garages ne proposent un service de reprise que sur les voitures en bon état, et encore celles-ci doivent afficher au moins 100 000 km au compteur. Dans le cas contraire, les prix de vente peuvent être très bas ou pire encore, la voiture ne sera jamais vendue. 

Pour réussir à vendre votre voiture en panne ou accidentée, vous pouvez vous tourner vers le marché des particuliers, via des sites spécialisés. Cependant, sachez que ce type de voiture ne pourra être vendu à un particulier sous avoir fait l’objet d’un contrôle technique. C’est pourquoi, il vaut mieux faire appel à une société spécialisée dans le rachat de voiture quel que soit l’état du véhicule : 

  • En panne
  • Accidenté
  • Hors service
  • Affichant beaucoup de kilomètres au compteur
  • Etc. 

Le processus de rachat auto est très simple : il n’est pas nécessaire de faire des annonces car tout peut se faire en ligne ou par téléphone. Une fois arrivé sur le site dédié, vous devez remplir le questionnaire en précisant les caractéristiques principales de votre voiture. Cela inclut sa marque, son modèle, le carburant, son kilométrage, son immatriculation, etc. A cela s’ajoutent une brève description du véhicule et le prix souhaité. N’oubliez pas d’envoyer quelques photos pour rendre compte de l’état de la carrosserie. Ensuite, un rendez-vous se fera directement à votre domicile pour la reprise cache de votre voiture.