Qui paie l’expertise d’une assurance habitation ?


Qu’est-ce qu’un expert assuré ?

A découvrir également : Le tarif d'un parking à Roissy

Avez-vous vécu un désastre majeur comme un incendie ou une explosion de votre maison ? Avez-vous appelé votre assureur pour déclarer des dommages ? Mais êtes-vous surpris de constater que l’expert en assurance n’estime pas les dommages sur la base de critères neutres ? En fait, vous devez vous rendre compte que c’est la compagnie d’assurance qui envoie cet expert. C’est elle qui paie ses impôts. Par conséquent, un expert en assurance n’est pas par définition objectif, même s’il est juridiquement indépendant de son mandant. En cas de perte importante, l’intervention d’un expert assuré peut être décisive.

A voir aussi : 5 conseils pour réussir à faire une rencontre gay

Le concept d’expert assuré. Explications.

Alors que le terme versus expert implique une notion de contradiction et de lutte, d’expert assuré invite une dimension plus sereine et pleine de bon sens. Accompagner l’expérience dommages plutôt que de combattre l’expert de la partie adverse. Jouer un rôle de conseil technique à l’assuré concerné, et s’engager dans une dynamique vertueuse de dépôt d’une plainte professionnelle en termes de coûts liés à la réhabilitation ou à la reconstruction du bâtiment détruit. C’est la portée de l’intervention d’un expert assuré. Une évaluation équilibrée et objective des dommages qui conduit à un accord amiable avec tous les renseignements et la bonne volonté.

Malgré l’intervention d’un expert assuré, vous croyez que la proposition de l’expert en assurance ne reflète pas exactement les dommages subis par votre bien assuré ? Dans ce cas, vous avez la liberté de faire appel à un expert tiers. Son rôle est d’écouter et de mesurer la position de chaque expert sur la base du préjudice et de sa propre compétence. Comment procéder ? Votre expert assuré et son homologue s’accorde sur l’identité de ce tiers, ainsi que sur la manière de son intervention. En pratique, ses impôts sont supportés par le parti qui succombe, celui qui n’est pas donné raison.

EAB Expertises, expert assuré ou contre-expert ?

L’ approche du bureau de l’EAB est en fait plus proche de la philosophie d’un expert assuré que de celle d’un contre-expert.

Nous évitons la confrontation virale des bureaux de contre-compétences « old-school » pour se concentrer sur des compétences claires, pertinentes et impactantes. Tout en conservant un caractère plutôt verbeux, notre style est amical et professionnel avant tout.

Cela dit, nous gardons le nom contre-expert avec facilité : dans le jargon, tout le monde parle de contre-expérience, même de professionnels.

Qu’ est-ce que le rôle d’un expert assuré en cas d’incendie ?

Tout d’ abord, il est conçu que l’expert assuré est accusé par les victimes assurées d’une perte. Il peut s’agir d’un incendie, d’une explosion, d’une tempête, de dommages causés par l’eau ou de tout autre danger couvert par les politiques en matière d’incendie (IARD). L’expert assuré est professionnel et totalement indépendant. Elle ne fonctionne qu’en faveur des souscripteurs, qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises. Un bureau d’experts pour le compte des souscripteurs ne peut être détenu en tout ou en partie par une compagnie d’assurance, avec la peine de perdre toute crédibilité aux yeux de ses clients.

La mission d’un expert assuré est de défendre les victimes des compagnies d’assurance d’un point de vue technique. Pour ce faire, la première compétence est de maîtriser les codes des contrats assurance, vocabulaire approprié, ainsi que l’utilisation (toutes les pratiques acceptées) et les procédures. Ainsi, le but de l’intervention est d’évaluer la hauteur du dommage. C’est-à-dire quantifier les pertes subies à la suite de la catastrophe. Estimer les dommages matériels en termes de contenu (meubles et tous les éléments assurés) et de construction. La rédaction d’un relevé des pertes doit être complète, exacte et techniquement claire. Enfin, l’expert assuré doit soumettre ses données et en discuter avec des collègues qui parlent en faveur des entreprises. Optimiser la compensation, anticiper chaque étape concrète de la reconstruction, tels sont les objectifs d’une compétence après gauche. Et l’expert assuré joue un rôle de premier plan dans la résolution de ces soi-disant compétences contradictoires.

Appelez un expert assuré

Contrairement à la France, la plupart des experts assurés compétents sont assez bien connus en Belgique comme contre-expert. Et pour compliquer encore l’équation, il y a une concurrence féroce entre les différents bureaux. Il suffit de taper Counter Fire Expertise sur le moteur de recherche le plus important à comprendre. Et souvent, les annonces sponsorisées ne disent pas ce qu’il y a de mieux à leur sujet. En général, les deux ou trois noms qui suivent les annonces commerciales sont les plus intéressants.

Que faire en cas d’incendie ?

En cas d’incendie, il convient de rappeler quelques réflexes simples pour éviter les catastrophes. Voici un condensat :

  • sortir du bâtiment avec tout le monde présent
  • avertit les voisins
  • fermer toutes les portes
  • ne jamais ouvrir uneporte chaude
  • Gardez votre calme
  • en cas de brûlure, utilisez d’abord
  • eau

  • appelez les pompiers au112 dès que vous êtes en sécurité
  • signalez votre réclamation à votrecourtier d’assurance
  • appelez-nous pour l’expérience en cas de dommages

Expérience de banc en Belgique

Le bureau EAB Expertises est un acteur bien connu dans le domaine des compétences en cas de catastrophe. Nous travaillons exclusivement en faveur de l’assuré devant les compagnies d’assurance en Belgique.

Articlessimilar :