Maison

Le charme intemporel du parquet

Au fil des années, le parquet s’est imposé comme l’un des revêtements de sol les plus appréciés pour ses qualités esthétiques et fonctionnelles. Offrant un large éventail de styles, de finitions et de couleurs, il confère une atmosphère chaleureuse et intemporelle à n’importe quelle pièce. 

Les différents types de parquets : massif, contrecollé et stratifié

On distingue généralement trois types de parquets : le parquet massif, le parquet contrecollé et le parquet stratifié. Chacun offre des caractéristiques particulières et répond à des besoins spécifiques. Si vous souhaitez avoir un exemple de parquet, vous trouverez sur le site ligerio des parquets suivants :

A découvrir également : Éolienne de toit domestique : une solution rentable pour des économies d'énergie durables

Le parquet massif

Ce type de parquet est fabriqué à partir d’une seule et même essence de bois, ce qui en fait le revêtement de sol en bois le plus authentique. Il est aussi le plus résistant et durable, pouvant être poncé et verni plusieurs fois au cours de sa vie. Le choix de l’essence de bois (chêne, pin, noyer, etc.) et la finition appliquée (huilée, vernie, cirée) donne une multitude de possibilités pour personnaliser son sol en parquet massif.

Le parquet contrecollé

Ce type de parquet est composé de plusieurs couches de bois, dont une couche supérieure en bois noble d’une épaisseur variable. Il offre un rendu visuel proche du parquet massif tout en étant plus facile à poser et généralement moins cher. Le parquet contrecollé convient également mieux aux pièces humides ou aux sols chauffants. Son choix d’essence de bois et de finition est également très vaste pour s’accorder avec différents styles décoratifs.

Lire également : Nid de frelons chez vous : pourquoi absolument passer par un professionnel ?

Le parquet stratifié

Contrairement aux deux autres types, le parquet stratifié n’est pas constitué de bois massif mais d’un panneau de particules recouvert d’une feuille décorative imitant l’aspect du bois. Il est donc moins onéreux, facile à poser et ne nécessite que peu d’entretien. Il convient cependant moins bien aux pièces très passantes ou humides, où sa durabilité pourrait être mise à mal.

Astuces pour bien choisir votre parquet

Avant d’opter pour un type de parquet, il est essentiel de prendre en compte certains critères tels que l’usage de la pièce, le prix, la pose, l’entretien et l’impact environnemental. Voici quelques astuces pour vous aider dans votre démarche :

  • L’usage de la pièce : un parquet massif sera plus adapté aux pièces à vivre telles que le salon, la chambre ou la salle à manger, tandis qu’un parquet contrecollé conviendra mieux aux cuisines et salles de bain. Le parquet stratifié, quant à lui, est idéal pour les espaces peu passants comme les chambres d’amis ou les bureaux.
  • Le prix : si vous disposez d’un budget serré, vous pourrez opter pour un parquet stratifié, moins cher que les autres revêtements en bois massif. Toutefois, sachez que le parquet contrecollé présente un excellent rapport qualité-prix comparé au parquet massif tout en offrant un rendu visuel similaire.
  • La pose : faites appel à un artisan pour la pose de votre parquet, surtout s’il s’agit d’un parquet massif qui requiert une technique de pose particulière (clouée, collée ou flottante). Le parquet contrecollé et le parquet stratifié sont plus faciles à installer soi-même grâce à des systèmes d’emboîtement spécifiques.
  • L’entretien : l’entretien d’un parquet dépend de sa finition et de son essence de bois. Préférez des essences faciles d’entretien comme le chêne, et choisissez une finition vernie plutôt qu’une finition huilée afin de faciliter le nettoyage quotidien de votre parquet.
  • L’impact environnemental : privilégiez les parquets éco-responsables en vérifiant la provenance du bois et s’il provient de forêts gérées durablement. Le label FSC ou PEFC peut garantir un approvisionnement responsable en matières premières (bois massif) pour votre parquet.

Conseils d’entretien pour préserver la beauté de votre parquet

Pour que votre parquet conserve tout son charme au fil des années, il est important de suivre quelques règles d’entretien :

  • Nettoyez régulièrement : passez un aspirateur ou un balai doux sur votre parquet pour éliminer poussières et saletés qui peuvent l’érafler.
  • Ajoutez des protections : placez des patins sur les pieds de vos meubles pour éviter de rayer le sol lors de déplacements.
  • Enlevez rapidement les taches : si une tache apparaît sur le parquet, épongez-la immédiatement avec un chiffon humide puis séchez bien.
  • Rénovez périodiquement : selon le type de parquet, vous devrez effectuer une rénovation complète (ponçage et vitrification) tous les 5 à 15 ans pour prolonger sa durée de vie.
  • Maintenez une hygrométrie stable : il est recommandé de maintenir une température intérieure entre 18 et 22°C ainsi qu’une humidité relative de 40 à 60% pour éviter les déformations du bois.