Maison

Comment planter une haie ?

Si vous envisagez de planter une haie dans votre jardin, que ce soit pour apporter un peu d’ombre,  pour attirer les pollinisateurs ou encore pour marquer les limites séparatives de votre terrain, sa plantation nécessite mûre réflexion sur plusieurs points. En effet, une haie ne se plante pas n’importe comment. Il y a plusieurs paramètres à étudier et à prendre en compte. Dans cet article, voici quelques recommandations pratiques pour vous aider à planter votre haie de la bonne manière.

Le choix de la plante, une étape à ne pas négliger

Le choix de la variété de la plante n’est pas à prendre à la légère lorsqu’il est question d’une haie. Elle impactera sur la méthode et la fréquence d’entretien. Il faut comprendre que, quel que soit le type de plante pour la haie que vous envisagez de planter dans votre jardin, vous aurez toujours à faire son entretien. D’ailleurs, il faudra déjà songer à vous équiper de matériels appropriés. Privilégiez les marques spécialisées dans le milieu de jardinage pour bénéficier d’un confort d’utilisation,  pour en savoir plus cliquez ici.

A découvrir également : Comment débloquer un pêne dormant bloqué et fermer une porte ?

Pour faire le choix de la plante, tout dépendra de votre objectif et du style de votre jardin. Entre les arbustes persistants et les caduques, les haies monospécifiques ou haies mixtes, haie libre ou taillée, à racine ou en conteneurs, des haies fleuries, à fruits décoratifs ou un peu sauvage, le choix est assez vaste.

A lire aussi : Choisir la pompe à eau idéale pour votre jardin: un guide des meilleures marques et systèmes de relevage

Déterminer la distance de plantation et entre les plantes

C’est l’un des points les plus importants à tenir en compte lorsqu’on envisage de planter une haie, particulièrement le long de la clôture. Il faut comprendre que le Code civil impose des distances minimales pour planter des arbres et des arbustes en bordure de propriété. À savoir : pour des arbustes de moins de 2 mètres de haut, ils doivent être plantés au moins  à 50 cm de la limite de propriété. Pour les haies plus de 2 mètres de haut, elles doivent être plantées à, au moins, 2 mètres de la limite de propriété.

Outre cela, il y a aussi la distance entre les arbustes qui vont former la haie en question. Pour un brise-vue efficace, les arbustes doivent être plantés assez proches, de manière à avoir un effet dense et régulier. Généralement, environ 60 à 80 cm de distance. S’il s’agit d’arbres et arbustes ornementaux, la distance de plantation doit être plus grande pour permettre la mise en valeur et laisser place à leur épanouissement.

Préparez le sol pour la plantation

La préparation du sol commence par l’élimination des mauvaises herbes et des gazons qui se trouvent sur le terrain de plantation. Une fois cela fait, penser à décompacter le sol, car un sol compact aura du mal à absorber l’eau. Ce qui n’est pas idéal pour les plantes. À l’aide d’une ficelle, vous pouvez tracer la ligne de plantation pour bien aligner les plants. Un ruban de mesure vous sera également utile pour assurer  de respecter les distances par rapport à la limite du terrain et par rapport à d’autres plantes.

En ce qui concerne le moment  idéal pour la plantation d’une haie, celui-ci dépendra du type de plantes. Mais généralement, elle se fait après l’hiver, normalement vers fin février et début mars et en automne, de septembre à décembre. Les plantes s’enracinent généralement plus rapidement lorsque le sol est plus chaud.