Start-up : les investisseurs misent sur l’innovation, mais pas que ça !


Investir dans une start-up est une décision qui ne se prend pas à la légère. En effet, chaque investisseur a ses critères de choix et prend en compte la géographie, et le secteur d’activité. Voici les différents éléments, outre l’innovation, qui encouragent les investisseurs à investir dans une startup.

A lire également : Concessionnaire de voitures ou vendeur privé, que choisir ?

La géographie et le marché

Selon Alexandre Gallou, du fonds West web valley investissement, rappelle qu’il est important que le critère géographique soit pris en compte. Outre le critère géographique, il faudra prendre en compte l’âge pour investir startup. Autrement, on suggère le plus souvent d’investir tôt dans les sociétés choisies afin de l’accompagner dans un temps long. Concernant le marché, il faut toujours mesurer l’adéquation du produit avec son marché. En effet, un très bon produit techno qui ne rejoint aucun marché n’a aucune chance de connaitre du succès. Dès lors, il convient d’investir son argent dans une entreprise avec un potentiel de croissance rapide.

Une rupture technologique

D’autres investisseurs préfèrent mettre en avant deux critères beaucoup plus déterminants, notamment la rupture technologique et la maîtrise technique. Autre critère important, c’est le chef d’entreprise qui doit avoir envie d’être accompagné et surtout se prêter à la discussion. En effet, au-delà du financement, la plupart des fonds d’investissement passent souvent du temps à apporter du conseil et de l’expertise au chef d’entreprise. C’est d’ailleurs de l’échange que naît une idée.

A voir aussi : Le parc aquatique de Marineland rouvre aujourd'hui

Les fonds leviers

Aujourd’hui, la plupart des fonds d’investissement entrent au capital des entreprises qu’ils financent. En effet, certains fonds comme celui de Breizh-up, qui est géré par iSource, né il y’a plus de deux ans en Bretagne, n’entre jamais seul dans le capital d’une entreprise. Dès lors, la condition incontournable pour obtenir leur participation est qu’il existe des co-investisseurs qui vont servir de levier pour accéder à d’autres financements privés. Il faut dire, par ailleurs, que ce fonds investit en priorité dans le digital, le nautisme, l’industrie de pointe, la biotech et le médical.

L’humain avant tout

Chez certains investisseurs, ce qui compte vraiment pour investir startup, c’est la capacité du chef d’entreprise à se remettre en question lorsque les difficultés surviennent. En effet, ils sont surtout conscients que les projets reposent le plus souvent sur l’homme et sur la femme qui en a la charge. Il est important, en ce sens, d’avoir un chef d’entreprise qui ait de la vision, car au-delà de l’argent, il faut du temps.