La sécurité sera un enjeu crucial de la réussite de l’Euro 2016


sécurité euro 2016La France a été sélectionnée comme organisatrice de la coupe européenne de 2016. Cet événement qui se délocalise sur 10 villes partout en France reste le plus important de cette année. Seulement, même si la sécurité demeurait un enjeu primordial dans l’organisation de l’événement, il s’avère que c’est aujourd’hui que ce paramètre est devenu encore plus essentiel. En effet, suite aux récents événements tragiques de Charlie Hebdo, la sécurité était déjà un enjeu majeur de l’Euro 2016, mais suite aux attentats de ce vendredi 13 novembre 2015, le processus sécuritaire est renforcé et devient surtout le pilier de la bonne organisation de cette compétition européenne.

Une inquiétude accrue

Lors des attentats qui sont survenus en début janvier chez Charlie Hebdo et notamment le supermarché Cacher, le niveau de sécurité était déjà en alerte dans l’organisation de l’Euro 2016. En effet, le comité d’organisation dirigé par Jacques Lambert qui était déjà en train de mettre les mesures nécessaires pour favoriser la sécurité de tout le monde lors de cette grande compétition européenne s’est notamment statuée sur la gravité du risque encourue. Ainsi, ce comité prendra en compte une nouvelle ligne directrice pour mesurer le risque encouru et surtout mettre en œuvre des stratégies incluant les agents de sécurité à Paris et de toutes les villes consultées. D’ailleurs, le président de la fédération française de football affirme lui aussi toute son inquiétude concernant l’organisation de cet euro 2016. Par contre loin de connaitre une annulation ou un report, cette compétition sportive qui se tiendra au 10 juin au 10 juillet 2016 profitera d’une sécurité renforcée et au plus haut niveau.

A lire aussi : Cabinet avocat droit fiscal paris pour devenir micro-entrepreneur

Un dispositif de sécurité renforcé

L’Euro 2016 réunira 51 matches organisés dans les dix stades français des dix grandes villes suivantes : Paris, Saint-Denis, Lille, Lens, Lyon, Bordeaux, Saint-Étienne, Toulouse, Marseille, Nice. En tout, un peu plus de 7 à 8 millions de visiteurs sont attendus pour cette compétition sportive. Toutefois, le comité d’organisation s’était organisé bien avant les tragiques événements du 13 novembre 2015. Seulement, aujourd’hui, il y a une plus haute considération du risque. Les agents de sécurité Paris et des autres villes seront mis à profit surtout dans les fans zones. En somme, le comité d’organisation dirigé par Jacques Lambert n’a pas voulu se prononcer sur les mesures entreprises, mais on doit s’attendre à une sécurité maximale, et les mesures pas « friendly » sont également à envisager. L’essentiel est de permettre aux visiteurs de rentrer sains et saufs.

Lire également : L'arc des Kimera ants est confirmé !