Opération de contrôle au marché des Arnavaux


Une opération de police a eu lieu au marché des Arnavaux. C’est pour des contrôles que le préfet de police des Bouches-du-Rhône s’est rendu au Marché d’intérêt national (MIN) des Arnavaux. Il s’agit d’une initiative des services de l’État. Le préfet de police a été reçu par le directeur du MIN.

Un contrôle sur les denrées végétales mises en vente

L’opération de contrôle des denrées végétales avait pour objectif d’assurer le contrôle des denrées végétales qui sont vendues sur le carreau. Il s’agit d’un contrôle qui avait pour but de mettre la main sur les faux producteurs qui mettaient en vente des produits venant de l’étranger. Ces produits étaient présentés comme des produits qui venaient des filières régionales.

A lire également : Lettre de cadres, la clause de non-concurrence sans contrepartie financière

Ces faux producteurs, pour la majeure partie d’entre eux, abandonnaient leurs marchandises sur place. Les produits dont ils assuraient la vente, pouvaient leur conduire à payer des amendes qui pouvaient aller jusqu’à 1500 euros par cagette non étiquetée ou par colis. L’objectif de l’opération était le contrôle par la direction départementale de la protection des populations (DDPP).

Un contrôle pour une vérification de la bonne facturation des produits transportés

A voir aussi : L’utilisation de produits cosmétiques bio pour apporter un plus à votre beauté

Un contrôle des flux qui sortaient du Marché d’intérêt national (MIN) des Arnavaux, a été mis en place par la direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation. Ces contrôles devaient servir à une vérification de la bonne facturation des produits qui sont transportés.

Ils devaient également servir de lutter contre une acquisition illégale des marchandises, qui avait lieu dans le marché. La sécurité de ces opérations de contrôle était assurée par la direction départementale de la sécurité publique (DDSP). Des renseignements supplémentaires sur cette opération sont disponibles à cette adresse http://www.min-arnavaux.com/.

Des tonnes de marchandises saisies au cours de l’opération

Les services de l’État ont saisi une quantité de 5,8 tonnes de denrées alimentaires qui n’étaient pas conformes à la règlementation. Il a été décidé que ces denrées seraient remises à des associations caritatives, pour qu’elles puissent ensuite être distribuées à des familles qui sont dans le besoin.

Au cours de cette opération, un individu a été interpellé par la police aux frontières. Il est accusé d’infraction à la législation sur le travail. Il employait illégalement pour son commerce des étrangers en situation irrégulière. La DDPP a établi 4 procédures pénales, alors que la DIRECCTE en a dressé 5.
Deux étaient pour défaut de bon de livraison, et trois pour défaut de facturation.