Location d’un local commercial : évitez les pièges


Privilégiée par plusieurs entreprises, la location local commercial marseille est une solution qui présente certains risques. En effet, on n’est jamais à l’abri de certains pièges qui peuvent présenter un sacré budget sur le long terme. Voici les pièges à éviter.

A lire également : Shoppez-vous en ligne ?

Local commercial : plusieurs formes de location

Il faut le dire : le type de location le plus répandu en matière de location commercial reste la location individuelle. En effet, l’entreprise ou le professionnel loue un seul local commercial et s’acquitte au passage de l’ensemble des frais liés à la location. C’est alors une formule de location local commercial marseille tout à fait adaptée aux artisans et commerçants ayant besoin de stocker du matériel et des marchandises.

À noter aussi qu’il y a la location partagée d’un local commercial qui permet de partager les frais (loyer, mais aussi l’électricité et internet). Ces dernières années, il faut dire que ce type de locations s’est largement développé en France et dans le monde.

A lire aussi : Optez pour une belle montre femme pour faire ressortir votre style

Le bail commercial, élément central de la location d’un central commercial

Il faut dire que les professionnels exerçant une activité commerciale, artisanale ou industrielle sont tenus de souscrire à un bail commercial de 9 ans minimum. Les autres professionnels ou entreprises peuvent, quant à eux, souscrire à des baux professionnels, moins contraignants et moins avantageux. D’ailleurs, le fait de souscrire à un bail commercial implique souvent le fait d’avancer différents frais, dont le paiement du droit d’entrée ou encore le paiement des honoraires du notaire chargé de la rédaction du bail. Pensez alors à vérifier ces différents points avant la signature du bail et la location du local commercial. À noter, cependant, que ces frais sont déductibles de votre revenu imposable contrairement au droit de bail.

Location d’un local commercial : quelles sont les clauses à vérifier ?

Pour éviter les différents pièges affairant à la location local commercial marseille, il est important de vérifier les différentes clauses. Parmi ces points, nous avons :

· Le type de location : le caractère commercial d’un bail ne résulte que du bail lui-même et non de l’utilisation qui peut en être faite.

· La durée de la location : la durée minimale est de 9 ans. Cependant, le montant des loyers doit être revisité tous les 3 ans.

· Le montant du loyer : en règle générale, les baux tous commerces coutent plus cher que les baux spécifiques. Ceux-ci autorisent seulement une activité précise.

· Charges locatives et travaux : pour éviter les litiges, il convient de préciser la répartition des travaux.