Pour son anniversaire, rien de tel qu’un combat d’enfants !


Pour Ramzan Kadyrov, le dictateur de la province de Tchétchénie, fêter un anniversaire revient à faire des choses pas du tout communes. Il s’agit d’une personne très proche de Vladimir Poutine et qui règne d’une main de fer dans cette province de la Russie. Pour l’anniversaire de ses 40 ans, il s’est offert un cadeau d’anniversaire plutôt étonnant : un tournoi de MMA pour enfants. Pour le 05 octobre dernier, celui que l’on estime entre la plus célèbre barbe du Caucase a organisé un tournoi de MMA auquel ont eu à participer ses 3 fils respectivement âgés de 8, 9 et 10 ans. Quelque chose de tout à fait normal chez lui, mais, vu d’ailleurs, parait totalement insolite.

A découvrir également : Construire une véranda en 5 étapes

Le grand prix Akhmat

Afin d’imiter au mieux le modèle américain du MMA, le dictateur tchétchène a mis les bouchées doubles avec le «Grand Prix Akhmat » et la capitale de la province a mis les petits plats dans les plats. Le protégé de Vladimir Poutine a ensuite tenu à assister avec fierté à la victoire de ses fils. Il a surtout été particulièrement fier de la victoire de son fils « Akhmat » en division junior.

Les critiques n’ont pas tardé

Après cet anniversaire pour le moins insolite, les critiques n’ont pas du tout tardé. En effet, Fedor Emelianenko, une légende la discipline en Russie et par ailleurs président de la fédération russe de MMA a tenu à critiquer les organisateurs de cette compétition. Il estime que les enfants de moins de 12 ans ne sont pas autorisés à regarder ces combats de MMA encore moins à y participer. Il regrette surtout le fait que des gamins de moins de 8 ans se tapent dessus devant une foule d’adultes ravis. Il se déclare indigné.

A découvrir également : 5 villes touristiques à ne pas manquer lors d'un voyage au Canada

Moscou ne réagit que rarement à ces débordements

Après cet anniversaire pour le moins prestigieux, Moscou a tenu à réagir par rapport aux évènements. En effet, pour plus d’infos, le monde sait que le Kremlin est généralement très complaisant avec le dictateur tchétchène. Cependant, il a annoncé l’ouverture d’une enquête afin d’élucider ces faits. Il faut dire que le fait de mettre un gamin KO à la télé est un motif suffisant pour que les agences régulatrices prennent les choses en main. En effet, il faut dire que les images qui sont disponibles sur le compte Instagram de Ramzan Kadyrov se passent de commentaires.